La période d’adaptation

 

La période d’adaptation: une étape essentielle

vue sur le dortoir de la crèche rue delambre

La période d’adaptation est une étape essentielle pour que l’accueil de l’enfant à la crèche se passe dans les meilleurs conditions.

Elle doit permettre de rassurer les parents et de dédramatiser l’idée de séparation. L’objectif est de poser les bases d’une relation de confiance réciproque mais aussi de permettre d’identifier la place de chacun.

L’équipe encadrante a pour mission d’être à l’écoute et d’établir une bonne communication avec les parents. C’est pourquoi l’enfant doit être accompagné de l’un ou des deux parents lors de cette adaptation et qu’il n’est pas possible d’y substituer un autre adulte aussi proche de l’enfant soit-il (nounou, grands-parents).

Un interlocuteur unique accompagne l’enfant et la famille durant toute la semaine. Cette personne sera le référent de l’enfant durant ses premières semaines à la micro-crèche. Le lien ainsi créé doit permettre d’apporter à l’enfant un sentiment de sécurité et bien-être.

 

Déroulé de la semaine d’adaptation

La période d’adaptation est d’une semaine complète. En fonction des familles, celle-ci peut être prolongée mais en aucun cas raccourcie.

  • Lundi : l’enfant reste 1h à La micro-crèche accompagné de son/ses parents. Il découvre l’environnement, les autres enfants. Les habitudes de vie sont pris en note par l’encadrant référent.
  • Mardi : première séparation, l’enfant reste 2h à La micro-crèche : 1h accompagné et 1h sans les parents
  • Mercredi : l’enfant reste une demi-journée et prend un repas à la micro-crèche
  • Jeudi : l’enfant prend un repas et fait la sieste
  • Vendredi : petite journée, repas, sieste, goûter