Comment s’inscrire ?

Les micros-crèches Perlimpinpin fonctionnent principalement en berceaux d’entreprise. Néanmoins, nous avons quelques places pour les familles qui ne bénéficieraient pas de l’aide de leur employeur.

Aussi, Perlimpinpin se tient à votre disposition pour vous accompagner dans les démarches auprès de votre entreprise pour obtenir un berceau d’entreprise. Nous pouvons vous fournir également une plaquette présentant les avantages de cette solution à fournir à votre employeur. N’hésitez donc pas à nous solliciter sur ce sujet.

Pour toute demande d’inscription (berceau d’entreprise et place en direct), merci de remplir le formulaire de pré-inscription.

Des modalités d’inscription différentes en fonction de votre situation personnelle

2 types de contrat sont possibles :

  • Berceau d’entreprise : les salariés peuvent bénéficier, si cela a été mis en place dans leur entreprise, d’un berceau dit d’entreprise. Dans ce cas, une partie du coût est pris en charge par l’employeur. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre société et/ou de nous.

Ou

  • Contrat en direct : la famille prend en charge seule le coût de la garde.

Pour un devis personnalisé, n’hésitez pas à nous contacter ou à remplir le formulaire de demande de place en crèche.

  •  

Le coût d’une place 

Le coût d’une place chez Perlimpinpin varie en fonction du montant de l’aide de la CAF, du nombre de jour de garde (temps plein ou temps partiel), et du type de contrat (en direct ou en berceau d’entreprise).
Le prix comprend les repas et les couches.

Aides de l’Etat pour les familles

En tant que micro-crèche, les parents bénéficient du Complément de libre choix du mode de garde – Structure, de la CAF. Cette aide varie en fonction des revenus annuels des parents et du nombre d’enfants à charge. Pour en savoir plus consultez le site de la CAF ou contactez-nous.

Les parents bénéficient également d’une réduction d’impôt sur le revenu ou d’un crédit d’impôt (pour les personnes non imposables). Cette réduction est plafonnée à 50% des dépenses engagées avec un maximum de 2 300 € de dépenses par an, soit une réduction ou un crédit d’impôt maximum de 1 150
€/an par enfant.