Berceau d’entreprise

Les entreprises sont de plus en plus nombreuses à réserver des places en crèches pour les enfants de leurs salariés. C’est en effet un acte managérial fort, un engagement sociétal en faveur de l’égalité homme-femme, qui améliore le bien-être au travail et augmente la fidélisation…

Proposer un berceau d’entreprise à ses salariés : quels avantages pour l’entreprise ?

  • Motivation accrue des collaborateurs car solution pérenne
  • Maîtrise des coûts humains cachés (retard, absence, stress, départ quotidien anticipé)
  • Argument différenciant à l’embauche
  • Fidélisation et réduction du turn-over
  • Encouragement à la reprise après un congé maternité
  • Image positive en interne comme en externe : entreprise socialement responsable
  • Amélioration des conditions de travail et du climat social
  • Participation financière maitrisée puisque 83% du coût est pris en charge par l’Etat.

Bénéficier d’un berceau d’entreprise : quels avantages pour les salariés ?

  • Proximité de la crèche du domicile des salariés ce qui permet un meilleur équilibre entre vie professionnelle et familiale
  • Réduction du stress au travail
  • Des coûts maîtrisés : montant identique à celui payé en crèche municipale en fonction des revenus des parents.

Quelles entreprises peut en bénéficier ?

  • Les entreprises soumises à l’impôt sur le revenu (IR) d’après le régime réel normal ou simplifié d’imposition
  • Les entreprises soumises à l’impôt sur les sociétés (IS),d’après le régime réel normal ou simplifié d’imposition
  • les sociétés civiles professionnelles (SCP)
  • Les établissements publics et associations, dès lors qu’ils sont soumis à l’IS

Le CIF est accordé aux entreprises quel que soit leur statut juridique (entreprise individuelle, sociétés de capitaux) ou leur secteur d’activité (industrielle, commerciale, libérale ou agricole).

Qui peut en bénéficier au sein de l’entreprise ?

Les dépenses engagées peuvent concerner toutes personnes exerçant une activité professionnelle au sein de l’entreprise :

  • personnel salarié, titulaire d’un contrat de travail ;
  • personnel non salarié, à condition que l’entreprise emploie du personnel salarié et que les dépenses bénéficient à l’ensemble des personnels salariés et non salariés selon les mêmes règles d’attribution :
    • le chef d’entreprise dans une entreprise individuelle (profession libérale, artisan, commerçant…) ;
    • les dirigeants sociaux d’une société.

Combien coûte un berceau d’entreprise ?

Graphique-cout_berceau_entrepriseLes entreprises bénéficient d’une défiscalisation à hauteur de 77% de la dépense, décomposé comme suit :

  • Le Crédit Impôt Famille (CIF) : permet de déduire 50% des dépenses liées à la réservation de places en crèches pour les salariés.
  • L’économie d’impôt sur les société (IS): à partir du 1er janvier 2021, le taux normal de l’IS est de 26,5 %. Pour les entreprises ayant réalisé un chiffre d’affaire supérieur ou égale à 250 millions €, le taux est de 27,5 %. La totalité de la dépense (avant déduction du CIF) est une charge déductible du résultat de la société.